Pourquoi Je Suis Allée à Chartres: Une Revue de Vies Passées

TRADUCTION FRANCAISE DE “WHY I WENT TO CHARTRES: A PAST LIVES REVIEW”

Comme pour ma visite à Azay-le-rideau, il y avait une raison spécifique et importante aussi pour ma visite à la Cathédrale de Chartres.
Juste après avoir publié il y a quelques jours mes notes écrites au moment de mon expérience massive là-bas en 2002, un vague souvenir commença soudain à se faire sentir en moi, de la raison exacte pour laquelle, pour commencer, j’étais allée à Chartres:
Le vague souvenir refaisant surface était d’une après-midi très spéciale passée, à Auroville même, avec une Aurovilienne originaire d’Angleterre, âgée alors d’une soixantaine d’années, et douée depuis l’enfance de la capacité d’obtenir des informations à partir des objets sur lesquels elle se concentrait intérieurement tout en les tenant dans sa main. On appelle cela “Psychométrie.”

Une fois de plus tenir un journal m’a été bien utile… A peine un quart d’heure après que le souvenir ait commencé à revenir, et que je sois montée à l’étage chercher le carnet voulu, je ressortais de ma chambre avec en main le carnet de l’année en question, et m’installant confortablement sur ma petite chaise basse dans mon minuscule bureau “Recherche” au rez de chaussée, je commençais à lire mes notes du jeudi 13 août 1998:
“Hier après-midi j’avais rendez-vous avec J. pour une REVUE DE VIES PASSEES; c’est une clairvoyante, et de nombreuses personnes d’Auroville sont allées la rencontrer, son travail est très apprécié; après pas mal de réticence pendant longtemps, j’ai finalement décidé d’essayer…
Alors qu’elle tenait (les yeux clos) l’anneau d’or que je porte toujours, elle commença à voir toutes sortes de choses, au sujet d’abord de ma vie présente et de mon état intérieur présent, ainsi décrits:
– Un serpent dressé de toute sa hauteur, avec son capuchon déployé au-dessus de ma tête et du chakra-couronne…!
“Kundalini compètement ouverte!” s’écria-t-elle avec étonnement. “Avez-vous conscience qu’il en est ainsi?… Le sentez-vous?… Je ne l’ai jamais vue ouverte complètement comme ça, avec même le capuchon!!!” (Oh, ce doit être ce qui m’est arrivé le 18 novembre 1973, quand Mère a quitté son corps, pensé-je, éberluée).
– Une aura de belles couleurs; de l’amour, beaucoup, et… et un pouvoir mental d’extrêmement bonne qualité, pas assez utilisé ni exprimé.
– Diversité extrêmement riche d’éléments gagnés pendant d’innombrables vies passées, partout, dans toutes les sortes de situations possibles, reculant très loin dans le temps:
“Aussi loin que je (J.) regarde dans le passé, vous (Bhaga) êtes aussi là. Une très vieille âme, venue en cette vie-ci pour utiliser tout cela, pour la dernière étape d’une longue première phase, qui va déboucher sur une nouvelle phase dans un Inconnu si incroyablement beau que moi-même (J.) j’ai peine à le concevoir.”
Puis elle elle passa à plus de détails sur ces vies antérieures, et à partir de maintenant dans ces notes “je” signifiera moi, Bhaga, répétant ce qu’elle disait: 
– Dans cette vie-ci j’ai rencontré un Avatar, mais ce n’est pas la première fois que j’en ai rencontré un: j’étais un moine au temps de Buddha, un de ses compagnons, et parmi ceux qui ne perdirent pas courage quand il quitta son corps mais continuèrent à aller ici et là dans le pays, bénissant les gens de leur présence, et la terre du contact de leur pieds sur leur passage (quelque chose que j’ai souvent la sensation de faire dans cette vie-ci aussi).
– A nouveau , un moine, au Tibet, il y a longtemps: un très jeune garçon, assis patiemment aux portes du monastére de Lhassa, avec juste son bol de nourriture et un peu d’eau (et plus rien d’autre après cela), attendant d’être autorisé à entrer et à devenir un moine. Après trois jours les grandes portes s’ouvrent finalement juste avant midi et je suis emmené à l’intérieur; et comme les portes se referment derrière moi, je sais que c’est là vraiment ma place.
– J’ai fait partie de toutes les religions possibles, pas seulement Bouddhisme. CHARTRES est un lieu où je devrais absolument aller. J’étais l’un des initiés là il y a longtemps quand Joseph d’Arimathie, l’oncle de Jésus, s’arrêta sur son chemin de retour vers la Palestine (après qu’il ait fondé Glastonbury en Angleterre) quand il fut capable d’accepter le départ de Jésus. Joseph mourut et fut enterré dans la crypte, et une protection occulte fut posée autour de la crypte à cette époque-là par les initiés, dont je faisais partie. Plusieurs fois on a tenté, mais jamais la crypte n’a été ouverte. Sur le sol de la cathédrale au-dessus il y a un motif en spirale conduisant au Centre – juste au-dessus de la tombe dans la crypte en bas. Point d’une extrême puissance (J. et son mari ont dû se tenir l’un à l’autre!) sur lequel je devrais me placer quand j’aurai l’occasion d’aller là-bas. Cette vie-là a eu une importance spéciale, bien que d’une façon différente des vies en tant que moine bouddhiste.

– En Egypte Ancienne, comme esclave (là j’étais une femme) venant du peuple hébreu, captive avec mon mari depuis notre enfance. Dans cette vie-là j’ai prié et fait un voeu que si jamais un jour j’avais du pouvoir et de l’argent, je l’utiliserais pour donner une vie décente aux gens qui me serviraient.

– En Chine Ancienne, comme épouse, si ce n’est d’un Roi, au moins d’un noble très, très, très riche et puissant. Nous nous aimions tendrement, et j’étais pleine de compassion et de sollicitude pour les esclaves, serviteurs et paysans autour de nous et sur nos vastes terres. Presque un sentiment familial. Dans cette vie-là il m’a été donné la possibilité de réaliser ma prière et mon voeu de la vie en Ancienne Egypte, et je les ai réalisés en effet magnifiquement. Et cette profonde sollicitude pour les autres sur le plan matériel fait toujours partie de ce que j’ai apporté à nouveau dans cette vie présente (tout à fait exact, ajouterai-je ici).

– Deux vies (au moins) en tant que prêtresse:
    – En Egypte Ancienne: une prêtresse pleine de savoir et de sincérité, très bienveillante, responsable de l’enseignement aux jeunes “novices”; l’une d’entre elles, particulièrement chérie, était avec moi, presque’une petite fille encore, et je lui eneignais avec affection comment se protéger des attaques hostiles (Quand J. m’a décrit cette scène qu’elle voyait, j’ai instantanément senti que la novice était mon amie présente C., à cette époque-là).
    – Dans la Rome Antique: une Vestale sous le règne de Caligula (“Oh, je n’aime pas cela, c’est si sombre!” s’écria J., fronçant les sourcils). Donnée au temple encore enfant, à quinze ans j’avais été obligée d’avoir une relation sexuelle avec un homme riche, afin qu’il donne de l’argent au temple etc. Je n’avais pas accepté cette expérience triste et douloureuse comme quelque chose de vrai, ordonné par les dieux et leur faisant plaisir, mais au contraire je commençai à mettre en question en moi-même la vérité des dieux, faisant davantage confiance à mon propre sentiment de la Vérité telle que je la ressentais de l’intérieur. A cause de cela, à dix-sept ans à peine, quand je fus devenue une prêtresse, je refusai d’accomplir à nouveau ce “devoir du sexe”, si bien que je me retrouvai face à la colère des autres prêtresses, qui essayèrent de me faire plier à leur volonté, puis aux prêtres, puis à Caligula en personne, qui me viola, me tortura et me fit écarteler,  pour servir de leçon aux autres qu’il était préférable de se soumettre. J’ai encore en moi ce sens de ne devoir obéissance et confiance qu’en ma propre Vérité intérieure – sans même que ce soit nécessairement en rapport avec aucune déité ou religion (et dans cette vie-ci aussi cette tendance m’a attiré des ennuis extérieurs – moindres, heureusement! – encore et encore, même à Auroville, dirais-je… Et je me révolte totalement et instantanément contre toute tentative de me forcer à faire quelque chose de contraire à ma Vérité intérieure: je m’enfuis, en larmes et en rage, laissant l’autre ou les autres personne(s) interloquées, se demandant quel est mon problème!)  

Autres commentaires généraux par J. sur les résultats d’ensemble de toutes ces vies:

– Célibat (volontaire ou involontaire), aussi bien que bonheur conjugal, torture sexuelle, j’ai eu l’expérience de vies et de vies de complètement différentes situations et attitudes par rapport au sexe (y compris des vies de courtisane, j’en suis sûre,  lui ai-je dit plus tard, et elle l’a confirmé); et maintenant dans cette vie-ci tout cela est là en moi pour être intégré et vécu comme une Vérité UNE avec toutes ses apparentes contradictions.

– Le besoin de solitude et le besoin d’être avec d’autres personnes et d’avoir des compagnons sont de la même façon tous deux également présents en moi maintenant.

J. ne sait rien de ma personalité dans cette vie-ci, excepté les apparences que tout le monde peut voir, mais qui, elle l’a découvert et me l’a dit presqu’immédiatement dans cette session, “cachent une autre et très différente Bhaga” avec une très large aura et une profonde complexité et richesse d’être. Mais, ajouta-t-elle plus tard, les gens à un niveau subconscient se rendent souvent compte de quelque chose de très spécial en moi… qui leur fait peur et les éloigne de moi, quand ils ne se mettent pas en colère contre moi pour être différente d’eux et en fait plus évoluée qu’eux intérieurement. D’où une relation pas très facile avec les autres, et une vie de solitude intérieure jusqu’à présent. Mais cette vie-ci est extrêmement importante, car c’est le moment où les leçons apprises et les capacités acquises durant toutes ces autres vies doivent se constituer en un tout cohérent et être utilisées pour une manifestation harmonieuse et complète de ce que je suis vraiment, en préparation pour quelque stupéfiant développement ultérieur encore à venir.

Bien; voilà ce que cette Revue de Vies Passées m’a appris sur moi-même vue dans la perspective vaste et dynamique de cet immense Jeu Evolutif sur la Planète Terre dans lequel je me suis embarquée à un certain point, apparemment il y a de cela très longtemps. De quelle utilité peut donc être ce qui m’a été dit, pour ces autres êtres humains maintenant en train de lire ces lignes? Cela peut être utile pour eux s’ils se rendent compte que je ne suis qu’un échantillon de ce que beaucoup, beaucoup d’entre nous sont en ce moment sur la Terre: cette sorte d’extrême diversité et richesse d’expériences de la Vie, et la maturité intérieure que cela donne, sont là au même degré dans une multitude d’autres “vieilles âmes” un peu partout, prêtes pour le prochain pas de l’Evolution terrestre et enfin, ainsi qu’il a été promis dès le début, pour la transformation réelle de nos êtres individuels aussi bien que de la Vie Terrestre dans son ensemble.
Ce blog est simplement le Miroir que je tiens devant vous tous pour que vous commenciez à vous reconnaître vous aussi en lui, ou plutôt votre Soi, éternellement croissant avec le mien et celui de tous les autres en cet Un dont nous faisons tous partie pour toujours…

7 Comments (+add yours?)

  1. Nina
    Jun 14, 2012 @ 01:58:03

    interesting

    reincarnation has long made sense in a cosmic energy recycling way

    as much as i agree with Mae West, if you live fully enough, once is enough

    the world has changed so much and the calculation is that there’s been 104 billion modern humans since the dawn of our species…..

    although nothing says that we have to remain within the one species to really experience all that life has to offer in all guises and forms

    Like

    Reply

    • Bhaga
      Jun 14, 2012 @ 03:46:23

      Interesting comments as well… I didn’t know about Mae West, that’s a funny one! but of course it’s only that, no more really…
      Do you yourself have any special attraction to any country or any time-period other than the present one? I mean, besides Tolkien’s Shire, of course!!!

      Like

      Reply

  2. Nina
    Jun 14, 2012 @ 18:07:37

    I am a film buff, so I often pepper my conversation with fave movie quotes from the classic hollywood era. I was posting Mae on facebook, so she was on my mind.

    I feel a call more to the future than the past. I have often felt that I was born in the wrong century, but that maybe I am working backwards through time.. that’s an interesting thought.

    there’s no reason why reincarnation would have to work linearly after all.

    I have been drawn to Egypt more than any other nation. I love the idea that I might have been a scribe working in the Great Library at Alexandria.

    my favorite series of book is the Earth’s Children by Jean Auel, more commonly called the Clan of the Cave Bear, I have been far more drawn to the very distant past of the human species than any of the more modern in the last 20 or so centuries.

    but really, I think if I had lived in the past, it would have been a short existence, burned as a witch or sacrificed to a volcano/fertility god.

    Like

    Reply

  3. Nina
    Jun 14, 2012 @ 18:10:48

    the EB White book, the Once and Future King – about King Arthur’s childhood introduced the idea that Merlin was living backwards, from age to youth – with I guess the implication that his species was from the future working backwards through time, I guess to ensure their existence in the future.

    I didn’t care for the book when I was required to read it in school in the 1980’s, but I think I would have a different appreciation for it now.

    If I could pick, I’d probably enjoy the medieval England era, probably more in the time of Queen Elizabeth the first.

    Like

    Reply

    • Bhaga
      Jun 15, 2012 @ 11:59:34

      This EB White Book (what is that?… I am from the French culture, you know…) sounds like something interesting indeed… If you ever read it again, please let me know if you like it, and why.
      Have you seen films about the Elizabethan era that moved you, or that are among your favorites?

      Like

      Reply

  4. Nina
    Jun 15, 2012 @ 12:38:28

    I got both names wrong. sorry, it’s a series of fiction books about King Arthur – and the first one was made into a Disney movie.

    http://www.amazon.com/Sword-Stone-Terence-Hanbury-White/dp/B00381B7G4/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1339763848&sr=1-1

    Like

    Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: