Une joyeuse et reconnaissante Celebration spontanee de Sri Aurobindo

Traduction francaise de mon article recent (du 7 octobre), intitule:

‘A Joyful, grateful, spontaneous celebration of Sri Aurobindo’.

————————————–

Aujourd’hui n’est aucune date specialement associee a Sri Aurobindo…

Pourtant, un soleil tot leve, clair et radieux renforce en moi le sens d’une clarte interieure retrouvee, a propos de certains ecrits d’autres bloggeurs, concernant eux aussi d’une maniere ou d’une autre la spiritualite, mais avec lesquels je me trouve parfois forcee d’etre en desaccord; pensant, par comparaison, a Sri Aurobindo, ce qui suit est ce qui commence a s’exprimer en moi avec beaucoup de force:

Vaste completude d’une vision sans limites.

Precision du detail et exactitude de l’observation.

Plenitude des resultats que l’on peut obtenir en suivant ses conseils.

Quelle incroyablement credible (!) Voie il a presentee a l’humanite en quete…Ce n’est pas pour rien que lui et sa collaboratrice ainsi que contrepartie feminine, qu’il appelait “La Mere”, ont nomme leur Yoga “Le Yoga Integral”:

Toutes les parties de l’etre sont integrees en effet au cours des processus interieurs dans ce Yoga d’Evolution Consciente, et trouvent realise leur epanouissement dans ses resultats pleinement transformateurs. Notre nature exterieure tout entiere est comprise dans ses quatre parties principales (Mental, Vital, Emotionnel and Physique), chacune d’entre elles est utilisee dans son vrai role et a sa vraie place, et graduellement trouve sa veritable maniere de fonctionner, au sein et dans l’interet du Tout qu’elle est amenee a decouvrir. Tout ceci se produit pour chaque partie grace a un contact toujours grandissant, de plus en plus permanent avec le Soi le plus interieur – l’Ame, ou Etre Psychique comme Sri Aurobindo et Mere l’appellent – dont l’infaillible direction est augmentee depuis 1956 des frequences vibratoires les plus hautes et les plus puissantes, originellement venant du Plan de la Conscience-de-Verite supramentale (“Verite” signifiant Realite Vraie), mais maintenant activee aussi ici meme dans l’atmosphere de la Terre et jusque dans sa matiere physique.

Cette Conscience-Force supramentale est absolument necessaire pour que nous puissions obtenir enfin des resultats complets et permanents de nos efforts pour changer notre nature exterieure en notre vraie Nature divine originelle. Particulierement pour la partie Physique de notre etre, seul le Supramental a le pouvoir voulu pour supprimer toutes les limitations habituelles de la Matiere telle qu’elle est a present, et pour reveiller son obscure conscience aux capacites divines de la Vraie Matiere, capable a nouveau de depasser toutes les soi-disant “Lois” du Monde Physique.

Comme j’ecris ceci, mon cahier sur les genoux, assise dehors au soleil du matin, j’ai soudain la surprise d’un chant joyeux me montant aux levres, venant de tout mon corps en exuberante gaiete, ressentie comme si toutes mes cellules etaient interieurement en train de danser sur place, et de frapper dans leurs mains, se rejouissant avec une intense satisfaction…!

Apres avoir saisi l’essentiel de la raison pour laquelle elles chantaient, avec leur accord j’ai quelque peu augmente la chanson, jusqu’a ce qu’elle prenne la forme finale que voici:

Nous qui etions sures / Qu’y avait des Lois / Plein la Nature / Et pas le choix/

C’est pas vrai, c’est pas vrai, c’est pas vrai, c’est pas vrai!… (ce refrain, chante tres fort, et avec force, et toutes les cellules riaient de joie…)

Nous avions cru / Que pour etr’ ne /  Avoir vecu / Faut etr’ borne,/

C’est pas vrai, c’est pas vrai, c’est pas vrai, c’est pas vrai!…

Nous avions l’air / Si limitees / Comme du software /Vite a jeter, /

C’est pas vrai, c’est pas vrai, c’est pas vrai, c’est pas vrai!…

Les maladies / Nous faisaient peur / Comme des ennemis / Portant malheur /

C’est pas vrai, c’est pas vrai, c’est pas vrai, c’est pas vrai!…

Pour nous la Mort /C’etait le pire / Le triste sort: / Dernier soupir!

C’est pas vrai, c’est pas vrai, c’est pas vrai, c’est pas vrai!…

En nous la Vie / En nous la Joie / Alors on rit / On a le choix!

Ca c’est vrai, ca c’est vrai, ca c’est vrai, ca c’est vrai!…

Ce qui est reel / C’est la Sur-Vie /  Cet Arc-en-ciel / A jamais luit /

Tout ca est si beau, Vraiment quel cadeau, Sri Aurobindo!!!…

J’ai ri et je me suis rejouie avec elles, et avec elles j’ai chante a la fin “Tout ca est si beau, Vraiment quel cadeau, Sri Aurobindo!!!!”

Quelle joyeuse, joyeuse matinee! Elle donne l’impression d’etre le premier jour d’une Nouvelle Ere, avec une glorieuse comprehension nouvelle et une celebration spontanee dans mes cellules… Il y a un tel soulagement en elles toutes, un tel emerveillement, une telle gratitude que ceci soit vraiment la Verite! Il semble bien que meme apres tant d’annees, elles n’avaient jamais encore realise pleinement, dans toute son ampleur, la Promesse donnee aussi a elles en ces Temps Nouveaux, et pas seulement comme d’habitude aux trois autres parties de l’etre, deja connues pour etre capables de spiritualisation. Quels que soient les difficultes et delais encore a venir sur leur chemin vers ce futur de delice d’etre sans fin, mes cellules ne s’en soucient pas vraiment, elles se sentent pretes a y faire face, du moment que si merveilleux doit en etre le resultat.

Stupefaite, je ressens une nouvelle vigueur dans mon corps, une solide determination qui a fait son choix une fois pour toutes. Et pour mon regard interieur, Sri Aurobindo semble contempler tout cela en souriant, son sourire rempli d’une vaste et paisible joie qui a en elle tant de tendresse pour toutes ces petites cellules dans mon corps et dans le monde…

through the study of human cells students gain an understanding of ...

2 Comments (+add yours?)

  1. fabienne
    Oct 15, 2015 @ 21:16:02

    🙂

    Like

    Reply

    • Bhaga
      Oct 16, 2015 @ 04:32:39

      Une autre personne aussi attendait cette traduction,je le savais… Alors bon, je my suis mise…😉 Et en fait non seulement ca s’est revele un plaisir de traduire ce texte, mais ca a ramene un peu l’etat dans mon corps, ce qui etait bien…

      Like

      Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: