Bloguer… et les risques émotionnels de le faire

Eh bien, en plus de la raison principale dont j’ai parlé dans mon post précédent (dans la traduction française,  https://labofevolution.wordpress.com/2017/08/18/trois-mois-de-silence-et-de-yoga-integral/  ) , en fait, il y a eu aussi une raison plus négative pour laquelle j’ai cessé de bloguer pendant longtemps. Je voudrais mentionner cette raison spécifique, car elle m’a en fait aidée à constater en moi une vulnérabilité encore trop intense aux commentaires que certains visiteurs peuvent écrire, qui peuvent ne pas être totalement positifs, voire même être totalement négatifs …!

Cela arrive très rarement, mais au fil des ans, depuis 2011, lorsque j’ai commencé ce blog, chaque fois que cela est arrivé, cela m’a causé un choc émotionnel majeur.

Pourquoi devrait-il en être ainsi? …

La première et évidente raison est que, par tempérament, je suis extrêmement émotive pour commencer, c’est sûr. Mais même cela ne suffirait pas à expliquer le genre de douleur au coeur que je ressens lorsque je découvre un commentaire tout à fait négatif sur l’un de mes messages: c’est comme si une longue aiguille soudainement perçait mon cœur.

En écrivant ceci, le souvenir me vient d’un commentaire de J.R.R.Tolkien, dans une lettre, sur la façon dont il se sentait après avoir fini d’écrire “Le Seigneur des Anneaux” – ce qui pour lui n’était pas simplement une fiction ou une «fantasy», mais l’expression même de son monde intérieur le plus secret depuis sa petite enfance et sa jeunesse … c’est pourquoi il avait choisi la Philologie et son étude des épopées anciennes mondiales comme sa manière officielle et respectable de continuer, en tant qu’adulte dans sa carrière extérieure, ce qui avait de toutes façons été sa passion intérieure intense et irrésistible pour aussi longtemps qu’il pouvait se le rappeller.

Non encore publié, mais écrit bien avant, lors de son expérience directe de la Première Guerre mondiale, son «Silmarillion» chéri était déjà là, avec la «Terre du Milieu» autour de lui comme le fond vaste, riche et inspiré auquel tous ses écrits ultérieurs appartenait inévitablement aussi.

«Le Hobbit», le premier à être publié, avait été un énorme succès. Déjà, lors du démarrage de cette supposée suite toute simple du «Hobbit» qui devenait rapidement «Le Seigneur des Anneaux», dans sa lettre il avait prévenu son éditeur que tout cela était, en quelque sorte, en pleine expansion; et il avait essayé d’expliquer les raisons intérieures pour lesquelles cela se produisait; Alors il avait ajouté:
«Eh bien, j’ai parlé assez longtemps de mes propres folies. Ce qui importe est de terminer la chose telle qu’elle est conçue et ensuite de la laisser être jugée. Mais pardonnez-moi! C’est ma vie qui est écrite là, mon sang, tel qu’il est, de quelque qualité que ce soit; et je ne peux rien y changer. ‘(Lettre 109)

Plus tard, alors qu’il se préparait à en voir la sortie comme livre publié que tout le monde pourrait lire, il a encore écrit, répondant cette fois à un ami:
«Je crains que ce ne soit que vraisemblable: ce que vous dites au sujet des critiques et du public. Je redoute la publication, car il sera impossible de ne pas se soucier de ce qui sera dit. J’ai exposé mon coeur pour qu’on lui tire dessus. ‘(Lettre 142)

Est-il besoin de dire que c’est comme ça que je me sens aussi ?…
Ce dont je parle, ici sur ce blog, ce n’est pas seulement de la «littérature», ce ne sont pas non plus des sujets extérieurs, superficiels, cherchant seulement à intéreser ou si possible impressionner les visiteurs potentiels; même lorsque ce sont des citations «simplement» d’autres êtres plus grands que moi, ce sont ces citations qui m’ont été les plus chères en tant que mes propres lignes de vie depuis des décennies, et qui le sont encore.
Et dans beaucoup de mes publications, les contenus plus personnels sont encore plus révélateurs de mon moi profond, avec ses qualités et ses dons spécifiques, oui, mais aussi ses nombreuses difficultés – ouvrant
alors la porte évidemment au sarcasme, si un lecteur est enclin à cela .
Il n’y a pas d’autre façon, je crois, que d’accepter une telle vulnérabilité, si je veux atteindre l’objectif que ce blog a pris dès le début, ainsi que je l’ai
expliqué, et qu’il a toujours: voir ma DÉCLARATION D’INTENTION ( https://labofevolution.wordpress.com/about/declaration-dintention/ )


La raison originelle pour laquelle j’ai commencé ce blog?
Cela a simplement été en réponse à la gentille
suggestion d’une autre Blogueuse que je suivais à ce moment-là. Elle s’intéressa à un aspect spécifique de ma propre recherche en cours, que je lui avais expliqué dans quelques commentaires, et elle m’a conseillé de commencer un blog sur ce sujet si fascinant.
Je n’étais pas sûre du tout d’en être capable, mais avec sa constante aide en ligne pour faire face aux obstacles techniques pour moi redoutables, à ma grande surprise je me suis bientôt
retrouvée en effet en train d’écrire un blog!… En premier sur ce sujet … et ensuite, mûe de l’intérieur, avec bonheur et ouvertement, sur d’autres sujets aussi: les plus importants en réalité à mes yeux …
Et c’est alors que ma nouvelle amie s’est soudainement transformée en l’opposé de l’amie qu’elle avait été pour moi jusque-là: elle n’avait aucune idée de la grandeur réelle de Sri Aurobindo et de la Mère, et semblait soupçonner toute spiritualité de toute façon, si bien qu’elle ne comprenait ni ne partageait nullement
mon respect et ma gratitude pour eux, loin de là.
En dépit de mes meilleurs efforts pour lui expliquer sur quelles raisons profondes et convaincantes mon dévouement pour eux était basé, à la fin il est devenu évident qu’il n’y avait aucun moyen de la faire changer d’avis à leur propos, alors nos routes se sont séparées. Mais cela a été une grande douleur pour moi que de découvrir cette différence majeure – et pour elle infranchissable – entre nous, par la brusque et brutale hostilité qu’elle a exprimée envers moi dès que Sri Aurobindo et la Mère ont été mentionnés sur mon Blog.

Néanmoins, je lui suis toujours reconnaissante pour l’aide si généreuse donnée au début, et pour avoir été l’instrument du Divin afin de me faire entrer dans le monde merveilleux du Blogging! Cet incident douloureux dès le début avec cette Blogueuse beaucoup plus expérimentée a été un précieux avertissement de ce qui pouvait très bien se reproduire à tout moment avec quelqu’un d’autre parmi les «visiteurs» ou les «adeptes» réguliers que mon blog a commencé à attirer – par ses propres mérites, et non en raison d’une stratégie consciente de ma part.

Ensuite, pour une longue période, ma vie en tant que Blogueuse (à temps partiel) a été plutôt heureuse … sauf que je me suis souvent interrogée avec une certaine perplexité sur toutes ces personnes qui lisaient bien mon blog (je pouvais voir les chiffres des Statistiques, et les nouveaux “adeptes” qui continuaient à s’ajouter eux aussi) mais étaient apparemment tous désapprobateurs de la procédure du «Liking» au contraire si populaire sur la plupart des autres blogs! … Je soupçonnais un peu que le Divin faisait en sorte que cela se passe de cette façon afin de ne pas encourager ma tendance à peut-être rechercher un peu trop l’approbation et l’appréciation des autres concernant mon travail … mais tout de même… !!!

Et il y a quelques mois, c’est arrivé à nouveau: deux personnes, l’une après l’autre, ont exprimé un commentaire très négatif sur un de mes articles.

J’ai été prise par surprise, et anéantie.

C’était comme si des gens en lesquels j’avais cru en quelque sorte comme en des amis me frappaient soudain au visage ou dans l’estomac. Cela faisait mal.

À tel point que, après quelques semaines, j’ai remarqué que je ne pouvais plus rien  écrire à nouveau. Sur quoi que ce soit.

Alors j’ai raisonné avec moi-même: allais-je vraiment arrêter mon Blog juste à cause de deux personnes qui m’avaient fait mal par leurs commentaires?! Ce serait tout à fait ridicule!…

Mais essayez donc de raisonner avec votre être émotionnel blessé … Rien n’y fait: il se blottit tout juste là-bas, dans un coin plus sombre de votre espace intérieur, léchant ses blessures en silence et refusant absolument de revenir, quelque cajolerie que vous puissiez essayer pour le faire sortir de là.

Donc, j’ai simplement attendu … Enfin, j’ai constaté que cela payait d’être patient avec soi-même, avec n’importe quelle partie en soi-même qui passe, pour quelque raison que ce soit, par un moment difficile: un beau matin, mon être émotionnel était de retour, souriant timidement … Prêt à nouveau à participer à ma vie de Blogueuse! … “Bienvenue, mon être émotionnel!”, lui dis-je chaleureusement en souriant; “Je suis contente que tu sois là: sans toi, ce que j’écris n’atteint pas les autres personnes comme cela les atteint normalement, et mes dernières publications ont seulement porté sur des sujets qui n’étaient pas vraiment personnels – c’est très bien , mais ce n’est pas – ou pas seulement – ce que ce Blog est vraiment destiné à être … Viens, re-travaillons ensemble à partir de maintenant!… “

Alors nous voilà de nouveau ensemble, bien sûr aussi avec mon être mental … et n’oublions pas toutes ces cellules partout dans mon être physique qui, gaiement, font ce qu’il faut pour que ce que je veux écrire apparaîsse ici sur ce blog et que tous les visiteurs puissent le lire… mais maintenant, je suis consciente que je dois être particulièrement prudente avec mon être émotif, afin d’éviter de le blesser une fois de plus …

De son côté, j’ai l’impression qu’il fait de son mieux pour apprendre à ne pas être si extrêmement sensible: il peut sentir que chez quelqu’un qui pratique le Yoga Intégral, un tel progrès devient à un certain point indispensable … Donc, il s’entraine, courageusement! … 

88e30bacc2a25add54a83b3f2b2dab72-positive-inspirational-quotes-inspiring-quotes

(Ne laissez pas vos émotions vous distraire de ce qui doit être fait. Contrôlez vos émotions, ou ce sera vos émotions qui vous contrôleront.)

Mais d’autre part, j’espère aussi que toutes les personnes qui visitent mon Blog se rendront compte que je n’essaie pas d’imposer quoi que ce soit à personne: je ne fais que partager ce que je ressens qui peut être utile à d’autres aussi, de ma propre expérience d’évolution consciente à travers le Yoga Intégral. Évidemment, tout ce que je partage ne correspond pas forcément aux besoins intérieurs de tout le monde, car cela serait totalement impossible, chacun d’entre nous étant unique. Par conséquent, ceux qui sentent qu’un certain article n’est pas pour eux pourraient peut-être le laisser tranquille et revenir uniquement pour le prochain? … qu’ils aimeront peut-être tellement qu’ils le marqueront même, qui sait, d’un “Like”?! …  😀

Amusant, de me trouver de façon inattendue en train de rire de tout cela à la fin de ce post … Et, me croirez-vous?! Mon être émotionnel est maintenant lui aussi en train de rire avec moi à la perspective de ces “Likes” imaginés!!!

Advertisements

5 Comments (+add yours?)

  1. fabienne
    Aug 26, 2017 @ 20:32:13

    Chère Bhaga, je n’ai jamais lu de ta plume, une quelconque intention d’imposer, juste celle de partager. Je comprends totalement l’émotion que tu as ressenti, cette “blessure”, pour l’avoir vécu plusieurs fois sur internet. Je suis heureuse de la conclusion de ton être émotionnel, son rire, alors, j’espère avoir la joie de te lire encore… Je t’embrasse 🙂

    Liked by 1 person

    Reply

    • Bhaga
      Aug 27, 2017 @ 02:37:30

      Chère Fabienne… comme tes mots simples mais si siincères et si chaleureux, venus du coeur, me vont droit au coeur!
      Cette fois pour contribuer à le guérir en effet, non plus juste par l’humour – cela, c’était ce qui peut êre fait par soi-même, pour commencer -, mais grâce à toi également par l’amour, par cette tendresse dont nous avons tous tant besoin, de la part les uns des autres aussi, même quand on a déjà celui du Divin qui nous comble intérieurement:
      S’aimer les uns les autres en plus, c’est cela l’Antidote aux Malentendus qui mènent aux mots méchants!
      C’est la vraie Mission que nous venons tous accomplir ici, le vrai Miracle à réaliser, qui changera tout pour cette Humanité et cette Terre entière, encore si meurtries pour le moment.
      Merci à toi de t’être pour une fois exprimée en mots,… Ils montrent si bien que cela aussi peut faire tant de bien, quand ils viennent du coeur!… ❤

      Like

      Reply

  2. Donatien
    Aug 27, 2017 @ 10:27:34

    ☺️☺️☺️
    Tu es géniale Bhaga!!
    J’entends ta voix en lisant tes mots/maux! 😘 (Surtout quand tu dis “redoutable”, là je vois même ton visage et son expression, ta gestuelle…, toi! 😊)
    Quelle justesse!
    Tu le sais certainement, mais ce qui me vient en lisant ces belles lignes, et ce que j’ai en tête en ce moment, est de te demander quel cadeau d'”évolution” la vie te fait à travers ces commentaires “négatifs”, que te propose t’elle de guérir, c’est même une invitation! 🙏🏽
    Plein de douceur

    Liked by 1 person

    Reply

    • Bhaga
      Aug 27, 2017 @ 11:26:24

      Géniale peut-être (!!! 😀 ), mais le côté émotionnel est encore trop facilement bouleversé… et c’est cela justement qui a commencé à changer par le fait même d’écrire cet article, où j’avais à la fois les deux choses requises: l’humilité de reconnaître cette faiblesse, et en même temps l’aspiration sincère à ce que ce problème se dissolve enfin… ce qu’il a fait exactement, dans le rire spontané qui nous a réunis à la fin, moi-même et mon être émotionnel enfin guéri… Super, non?!… 😀
      Merci pour ta question, Donatien!… Elle m’a permis de préciser ce point, dont je ne me suis rendu compte clairement qu’après coup…

      Like

      Reply

    • Bhaga
      Aug 27, 2017 @ 11:52:55

      Autre progrès intérieur que ces commentaires négatifs m’ont invitée et aidée à faire: trouver la vraie réponse, pas bouleversée, aux personnes qui croient encore nécessaire d’exprimer par écrit lleur désapprobation… alors qu’en fait c’est tout de même mon blog, il ne faut pas l’oublier!… 😀 Et j’en rappelle l’intention, etc. : “Mais d’autre part, j’espère aussi que toutes les personnes qui visitent mon Blog se rendront compte que je n’essaie pas d’imposer quoi que ce soit à personne: je ne fais que partager ce que je ressens qui peut être utile à d’autres aussi, de ma propre expérience d’évolution consciente à travers le Yoga Intégral. Évidemment, tout ce que je partage ne correspond pas forcément aux besoins intérieurs de tout le monde, car cela serait totalement impossible, chacun d’entre nous étant unique. Par conséquent, ceux qui sentent qu’un certain article n’est pas pour eux pourraient peut-être le laisser tranquille et revenir uniquement pour le prochain? ” Voilà… Et c’est là que carrément je plaisante et le rire me prend, et mon être émotionnel aussi: c’est gagné, quoi!!! 😀

      Like

      Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: