Mon travail pour Auroville depuis 1972

Depuis mon arrivée en 1972 comme jeune Professeur Certifiée de Lettres Classiques (oui, littératures française, grecque et latine! Une espèce en voie de disparition…), pendant quelques années j’ai fait un travail apprécié en enseignant simplement le français en tant que seconde langue dans les diverses écoles qui naissaient à Auroville, et j’ai aussi bientôt aidé à construire le Matrimandir – tout en faisant déjà beaucoup de recherche évolutive de mon côté, pas officiellement, parce que je ne pouvais pas m’en empêcher, pour ma propre évolution avant tout… qui s’est mise soudain à galoper, spontanément,  dès ces toutes premières années.

C’est probablement pour cela qu’en 1984 j’ai été conduite intérieurement à cesser tout autre travail extérieur et à devenir très officiellement la Fondatrice et Principale Chercheuse du “Laboratoire de l’Évolution – Centre pour l’Unité Humaine” (LOE-CHU), situé pour le moment au Bharat Nivas, à côté de la Poste qui se trouve aussi là temporairement.

 La Bibliothèque Spécialisée toujours plus riche qu’offre maintenant le LOE-CHU a été commencée et développée entièrement par mes soins pendant les cinq premières années. Mais cela prenait tout mon temps, et ma recherche s’en trouvait très diminuée, si bien que c’est avec soulagement que j’ai confié cette Bibliothèque à l’autre toujours jeune Aurovilienne qui s’est proposée pour ce travail en 1990, et le fait toujours, avec une petite équipe d’autres Auroviliens, tandis que d’autres se sont joints à moi pour l’aspect Recherche.

Je m’occupe encore de notre précieuse Bibliothèque une fois par semaine, bien que maintenant tout mon travail pour le LOE-CHU soit Recherche et Enseignement, et se passe à “Luminosité” (soit dans mon petit bureau en bas soit même chez moi, en haut), car il n’y a plus d’espace dans notre trop petit bâtiment au Bharat Nivas: la Recherche, avec tous les aspects que ce travail implique, doit se faire ailleurs – mais au moins avec ce gros avantage d’avoir à proximité toute cette riche documentation disponible juste là, dans notre Bibliothèque LOE-CHU, que beaucoup d’autres Auroviliens, et de Visiteurs, chérissent aussi.

Après vingt années d’expériences tout à fait inattendues mais prenant toujours plus d’ampleur, de la part d’une Concience Cellulaire en plein éveil – expériences que j’avais soigneusement gardées secrètes tout ce temps-là – en 1996 ce secret s’est trouvé dévoilé accidentellement, mais par une telle suite de synchronicités extraordinaires que je n’ai pu que reconnaître la Volonté Divine dans la révélation de mon secret, et j’ai accepté qu’il ne soit plus destiné à rester un secret.

Les Ateliers sur ce sujet spécifique tout  à fait de pointe, et sur le Yoga Intégral dans son ensemble,  que l’on m’a demandé de donner à Auroville à partir de 1998 (et, de 2001 à 2007, dans d’autres parties du monde) n’ont jamais cessé: même pendant les dix-huit années où j’ai vécu à Repos, alors la plage principale d’Auroville (avec en plus de nombreuses responsabilité dans le lieu), jusqu’en 2013, puis, à cause de l’érosion côtière, plus à l’intérieur, réfugiée à Djaïma pendant deux ans, malgré tout on a continué à venir me trouver pour ces Ateliers sur le Yoga Intégral ou la Conscience Cellulaire – et maintenant bien sûr d’autant plus,  avec le beau logement qui m’a été donné plus au Centre, à Luminosité. Je ne veux plus voyager, c’est trop fatigant, alors je donne les Ateliers (ou bien des “Classes” régulières seulement à Auroville, sur rendez-vous personnel.

Ce Blog que j’ai commencé en 2011 n’est qu’une addition à ces activités principales: une expression de plus, qui arrive plus loin, de cet échantillon d’Auroville que je suis, avec toute la Recherche’ Évolutive expérientielle qui s’est produite  en moi pendant tant d’années, littéralement à tous les instants de ma vie et à tous les niveaux de mon être – le Yoga Intégral le dit, “Toute la vie est Yoga”, et pour un but évolutif il ne peut pas en être autrement…! – mais en même temps prenant soin de documenter et d’étudier tout ce qui se passe, comme un Chercheur le fait, et non pas un simple cobaye volontaire…

Et cette Recherche inclut bien sûr tout progrès évolutif que je remarque ailleurs, à Auroville-même ou dans d’autres parties de monde… par exemple aux USA: c’est ainsi que grâce à un financement “miraculeux” je suis allée par deux fois (en 1991 et 2001) à la fois à la Fondation Edgar Cayce (A.R.E.) et à l’Institut Monroe (TMI), dont j’avais découvert l’existence et le travail bien plus tôt, à travers ma propre Recherche (voir les articles sur eux à leur Catégorie respective dans la liste des Catégories en marge de droite).

Alors je ne pourrais jamais cesser ce travail évolutif et cette Recherche que j’aime tant faire à ce sujet: c’est le sens et le but même de ma vie. Je suis si reconnaissante au Divin que cela soit devenu depuis 1984 mon travail officiel à Auroville, ainsi m’assurant une “maintenance” pour mes besoins de base, grâce à laquelle je ne suis pas forcée de faire aucun autre travail extérieur que celui-là, qui est de toutes façons ma passion véritable, ma mission de vie à vivre autant qu’à étudier – aussi scientifiquement que cela deviendra petit à petit possible, on peut l’espérer, dans les futurs locaux de notre LOE-CHU.

 

Advertisements
%d bloggers like this: